Zoom sur les isolants minces

25
Mar
Zoom sur les isolants minces

Voilà maintenant plus de 10 ans que les isolants minces ont fait leur apparition sur le marché de l’isolation. Très souvent considéré comme un isolant de complément, de nombreux produits aujourd’hui ont obtenus leur certification et permettent ainsi un gain thermique non-négligeable.

La résistance thermique des isolants minces

La résistance thermique intrinsèque est la capacité de l’isolant à isoler. La plupart des isolants minces ont pour propriété une RT (résistance thermique) de 0.20 m².K/W pour un lamba (conductivité thermique) de 0.035 W/m².K soit légèrement mieux que la laine de verre qui possède un lambda de 0.04 W/m².K.

Les avantages et inconvénient des isolants minces

Les avantages des isolants minces :

  • Sont très performant en complément d’isolation thermique
  • De nombreuses possibilités de pose et d’utilisation
  • Installation très simple et rapide

Les inconvénients des isolants minces :

  • Selon le type et leur résistance thermique le coût peut-être élevé
  • Ne peut pas être utilisé seul

En bref, les isolants minces sont de très bons produits lorsqu’il s’agit de compléter une isolation déjà présente mais ils s’avèrent dans la majorité des cas insuffisant en tant qu’isolation principale.