Le poêle à granulé comme chauffage à énergie renouvelable

03
mai
Le poêle à granulé comme chauffage à énergie renouvelable

L’utilisation de l’énergie renouvelable est fortement promue dans le la cadre de la sauvegarde de l’environnement. Cette alternative énergétique vise notamment à préserver l’environnement tout en procurant un confort comparable aux autres systèmes de technologies modernes. On retrouve le recours à l’énergie renouvelable dans plusieurs domaines dont celui du chauffage. Le poêle à granulés de bois représente un exemple de système respectueux de l’environnement de par son alimentation au biocombustible. Il permet en outre de bénéficier de certaines aides financières.

Fonctionnement d’un poêle à granulés

Le poêle a granulés de bois marche grâce à la combustion de granulés de bois ou pellets. Ces derniers servent à produire la chaleur qui sera ensuite distribuée dans l’habitation. A noter que les pellets constituent une source d’énergie renouvelable dans la mesure où le bois se régénère de manière naturelle dans la forêt.

Le poêle à pellets présente quelques atouts considérables. Il dispose d’un rendement supérieur à 80%, et d’une autonomie comprise entre 12h à 72h. Cet appareil de chauffage est également pratique au quotidien grâce à son mode de démarrage automatique. De plus, les granulés de bois pas cher sont facilement accessibles sur marché.

Importance de la qualité

Un système de chauffage à performance optimale requière de choisir un appareil et des matériaux de qualité. Le label « Flamme Verte » garantit un appareil de chauffage à la fois économique et performant. Il convient donc de préférer un poêle à granulés avec ce label au moment de votre achat.

En outre, il est possible de reconnaitre les pellets de qualité grâce à certaines certifications. Il s’agit des produits certifiés DIN Plus, NF granulés biocombustibles ou NF granulés biocombustibles  – agro haute performance. Ces certifications garantissent des granulés de bois à performance énergétique élevée grâce au respect de critères de taux d’humidité, de provenance et de pouvoir calorifique.

Prix d’un poêle à granulés

Le prix d’un poêle à bois varie généralement entre 1500 euros et plus de 10 000 euros. Divers modèles alliant design et performance sont aujourd’hui proposés par les grandes enseignes sur le marché. Le poêle à bois est même devenu une véritable pièce de décoration. Le coût de l’installation de ce type d’appareil repose sur le type de pose et le matériau utilisé.

Les granulés de bois, eux,  coûtent en moyenne entre 250 et 285 euros par tonne. Ces prix sont trois à cinq fois plus élevés que le prix des bûches. Toutefois, le prix cher de cet investissement peut être compensé par le bon rendement et le pouvoir calorifique important des pellets.

Aides relatives à l’énergie renouvelable

L’installation de chauffage au bois permet de bénéficier de certaines aides financières. Une des conditions requises pour profiter de ces aides est de disposer d’un appareil de chauffage avec un rendement supérieur à 70%. Un crédit d’impôt peut par exemple être obtenu pour l’installation d’un poêle à pellets dans votre résidence principale. Le profit peut s’élever à 15% à 26% du coût des équipements, coûts de travaux exclus.

En outre, l’éco prêt à taux zéro procure un soutien financier pouvant atteindre les 30 000 euros pour les travaux d’amélioration de performance énergétique. Et des aides de l’Anah peuvent être octroyées pour l’installation d’un appareil labellisé Flamme verte, sous certaines conditions. Des subventions provenant de votre commune ou de votre région sont également disponibles. Enfin, la fourniture et l’installation d’un poêle à bois par une même entreprise, ainsi que le prix des granulés, profitent d’un taux réduit de TVA de 7%.