La fibre de bois pour l’isolation extérieure (ITE)

03
Fév
La fibre de bois pour l’isolation extérieure (ITE)

Après des débuts timides sur le marché de la rénovation thermique en France, le nombre de mise en chantier ITE (isolation thermique par l’extérieur) explose depuis quelques années.

La laine de bois comme beaucoup de matériau isolant adapté à ce type de chantier profite donc de cette opportunité de croissance. En effet, la laine de bois est un isolant très polyvalent. Les fabricants de la filière de l’isolation bois proposent des solutions ITE pour les murs et les toitures.

L’isolation des murs par l’extérieur

Pour l’isolation extérieure, les fabricants de système d’isolation en fibre de bois propose des panneaux à enduire. Bords feuillurés pour les maisons ossatures bois ou bords droits pour les maisons maçonnées, ces panneaux de fibre de bois permettent donc d’isoler par l’extérieur.

Plus d’infos sur les différents isolants en fibre de bois : cliquez-ici

Les panneaux de fibre de bois recouvrent donc les murs extérieurs et un enduit spécial ITE recouvrent le système d’isolation afin de protéger les panneaux des intempéries.


L’ITE en laine de bois peut également être mise en œuvre avec un bardage. Cette technique consiste à recouvrir l’isolant d’un bardage remplaçant l’enduit afin de le protéger. Pour ce type de mise en œuvre, l’utilisation de panneaux pare-pluie (panneau de fibre de bois traité au latex) est requise.Les fabricants se sont depuis quelques années engagés dans un processus d’organisation filière de l’isolation bois en allant chercher les différents marquages et certifications facilitant la prise en charge par les assurances des chantiers ITE en fibre de bois.

L’isolation de la toiture extérieure

L’isolation de la toiture par l’extérieure est une solution lourde et onéreuse et n’est généralement préconisée que dans le cadre d’une réfection d’une toiture en mauvaise état. La encore, deux mise en œuvre de système d’isolation en fibre de bois peuvent être mise en œuvre

Le sarking consiste à superposer deux couches d’isolant par l’extérieur (utilisation de panneaux rigides en fibre de bois hydrofuge) sur le platelage. Les isolants sont protéger des infiltration d’eau grâce à un pare-pluie en rouleau. Il est également possible d’opter pour une deuxième couche en panneau pare-pluie pour économiser du temps. Dans ce dernier cas, la mise en place du pare-pluie n’est pas nécessaire.

L’isolation entre et sur chevron met en œuvre des panneaux flexibles de fibre de bois qui viennent s’intercaler entre les chevrons et des panneaux de fibre de bois rigide qui recouvrent l’ensemble posé sur les chevrons. Un pare-pluie en rouleau ou en panneaux (qui remplace alors directement la deuxième couche d’isolant) vient assurer l’étanchéité du système d’isolation et éviter les infiltrations d’eau dans la toiture.

Remarque : le pare-vapeur coté intérieur et recommandé voir requis selon les cas (RT2012).

Plus d’informations : http://www.monisolationecologique.com/