Maison : quand isolation thermique rime avec écologique

25
Fév
Maison : quand isolation thermique rime avec écologique

En hiver, on a besoin de chauffer la maison. En été, il faut la rafraichir. Le chauffage et le système de ventilation sont pourtant très énergivores. Heureusement : il existe un moyen de réduire ces dépense en énergie : l’isolation. Pour plus d’efficacité, on peut choisir une isolation thermique écologique qui semble ne présenter que des avantages.

Isoler sa maison : chauffer moins, dépenser moins

Si, en été, on peut se contenter d’un ventilateur électrique pour rafraichir une pièce de la maison, en hiver, il serait bien inconfortable de s’emmitoufler chez soi. Le chauffage reste donc incontournable durant les périodes de grand froids. Le chauffage constitue pourtant l’un des principaux postes de dépense énergétique des foyers français. Cette consommation est d’autant plus importante si on utilise la climatisation.

En installant un isolant thermique, vous arriverez à limiter les déperditions de chaleur et donc limiter par la même occasion les dépenses en énergie relatives au chauffage. Les chiffres parlent d’eux même : une maison bien isoler consomme deux fois moins d’énergie (en termes de chauffage) qu’une maison dépourvue d’isolation thermique. Le calcul est vite fait : mieux vaut isoler. Il serait encore plus avantageux d’opter pour un isolant écologique.

Un isolant thermique écologique pour s’offrir confort et bien-être

Les magazines comme Mode et Travaux constituent d’excellentes sources d’inspiration pour créer un chez soi douillet grâce aux bons plans déco et autres conseils. On découvrira également que le confort de la maison ne repose pas uniquement sur la déco et l’aspect esthétique. Il faut également être regardant sur d’autres aspects comme l’ambiance thermique, la qualité de l’air, etc. Sur ce point justement, si vous aspirez à une maison à la fois douce et saine, mieux vaut installer des isolants naturels et écologiques.

Contrairement à ce qu’on peut penser, les isolants thermiques naturels sont aussi performants que ceux dits synthétiques comme les polystyrènes expansés ou la polyuréthane. Par ailleurs, en plus de leur fonction première d’isolant thermique, les matériaux naturels régulent également de manière efficace l’humidité et sont exempts de toxicité. En d’autres termes, un isolant thermique naturel vous offre à la fois confort et bien-être.

Isolant thermique écologique : de la laine au papier recyclé en passant par le liège

L’heure est aujourd’hui à la sauvegarde de l’environnement. Les matériaux de construction naturels et écologiques commencent à gagner de plus en plus de terrain surtout après l’application de la RT2012. Pour ce qui est des isolants thermiques, le marché vous propose un large choix. On a par exemple les isolants en laine qui se déclinent encore dans plusieurs variantes : laine de mouton, laine de roche, laine de verre. On a également le chanvre, le lin, la fibre de bois, etc.

En plus de ces isolants d’origine animale et végétale, on a également les matériaux écologiques dits renouvelables. Dans cette catégorie, on peut citer le papier recyclé ou encore le liège. A noter que ces isolants viendront se loger dans les murs, au niveau du toit et des combles. Pour améliorer l’isolation thermique d’une maison, en plus de ces isolants naturels, on peut également miser sur le double vitrage des fenêtres, ces dernières étant responsables de 13 à 15% de la déperdition de chaleur.