Fenêtres et performances énergétiques : focus sur la RT 2012

26
Oct
Fenêtres et performances énergétiques : focus sur la RT 2012

La RT 2012 comprend toutes les exigences règlementaires thermiques des constructions neuves et est applicable depuis le 1er janvier 2013. Toute nouvelle construction doit ainsi exiger le minimum d’utilisation d’énergie, ce qui induit un choix des plus judicieux en matière d’isolation pour minimiser la déperdition de chaleur. Si le plafond, les murs et le sol sont les éléments de la construction les plus privilégiés pour assurer une excellente isolation, les portes et les fenêtres sont également des éléments à ne pas négliger. Comment s’assurer alors de son choix pour des fenêtres avec d’excellentes performances énergétiques ?

Comprendre avant tout les exigences de la RT 2012

Choisir ses fenêtres pour répondre aux exigences de la RT 2012 est incontournable pour tout particulier désirant bénéficier d’une facture plus légère en matière de consommation énergétique. Les dernières règlementations thermiques imposent ainsi une surface de vitrage supérieur ou égale à 1/6 de la surface habitable. Ceci, afin d’améliorer la part d’éclairage naturel dans le logement. Par ailleurs, l’étanchéité des fenêtres est aussi à vérifier, car le débit de fuite doit être inférieur à 0,6 m3. En bref, la RT 2012 a pour objectif d’assurer un bon niveau de confort dans toute l’habitation, que ce soit pendant l’hiver ou l’été, sans que vous ayez recours au chauffage ou à la climatisation, autant que possible. Quels éléments privilégier alors dans le choix de ses fenêtres pour optimiser la performance énergétique de son logement ?

Le matériau d’encadrement et le montant

Les possibilités sont nombreuses pour un choix de fenêtres avec de meilleures performances énergétiques. Elles peuvent effectivement être commandées sur mesure, mais vous devrez tout de même adopter l’huisserie adaptée pour le montant et l’encadrement. En effet, vous pourrez faire le choix entre le PVC, le bois et l’aluminium, sachant que ce dernier est moins performant thermiquement, et ce même avec des rupteurs de ponts thermiques. Le PVC reste celui qui détient la plus importante propriété isolante, c’est pourquoi un choix de fenêtres et d’une porte d’entrée PVC représente l’idéal pour une maison qui recherche l’excellence en terme de performance énergétique.

La qualité du vitrage

Il est important de comprendre avant tout que les fenêtres sont essentielles, non seulement pour l’aération et l’éclairage de chaque pièce de la maison, mais aussi pour maintenir la chaleur. Le choix du vitrage sera des plus importants dans ce cas, sachant qu’il en existe dans différents types, à savoir le simple, le double ou triple vitrage. Ces deux derniers sont les plus prisés en raison de leur grande imperméabilité face à la chaleur. Le double vitrage est plus en conformité avec les performances exigées par la RT 2012 grâce à sa composition offrant une meilleure isolation thermique. Par contre, le triple vitrage, étant plus opaque, réduit les apports solaires indispensables pour réchauffer l’intérieur de la maison. Quant aux baies vitrées, il serait plus judicieux de s’en remettre aux coefficients du vitrage à l’isolation thermique et à la transmission de la chaleur dans la maison.

Crédit photo : Copyright Open B