C2E de l’isolation de vos combles

07
Juin
C2E de l’isolation de vos combles

Une toiture non isolée représente 30% des déperditions thermiques d’un habitat (cf Ademe) : l’isolation doit donc être l’une de vos priorités lors d’un aménagement des combles. Attention toutefois à respecter la norme d’isolation des combles.

Pour vivre votre comble avec confort, soignez l’isolation de votre comble !
Une isolation thermique et acoustique de votre comble aménagé est indispensable. Une toiture non isolée représente 30% des déperditions d’une habitation (cf Ademe), l’isolation est donc une priorité lors d’un aménagement de combles.

Prime pour l’isolation de combles grâce au certificat d’économies d’énergies

La question principale lors de l’aménagement des combles est de ne pas trop rogner l’espace habitable. De ce point de vue là, n’oubliez pas que les isolants minces sont des compléments d’isolation et non des isolants en tant que tels. Si vous souhaitez opter pour ce type de produits, préférez des produits sous Avis Technique vous garantissant les conditions de mise en oeuvre (www.cstb.fr). Pour réaliser l’isolation de votre comble, choisissez des isolants dont la performance est certifiée et dont les caractéristiques techniques sont validées pour ce type d’application

Il existe des solutions performantes permettant de ne pas trop rogner l’espace habitable. Prenez l’isolation à la résistance thermique la plus forte car c’est celle qui vous permettra d’avoir la meilleure performance pour la plus faible épaisseur d’isolant. N’hésitez pas à consulter des pros du domaine si vous avez besoin d’aide pour isolation des combles.

Optez pour des matériaux performants dès le départ : votre investissement sera vite rentabilisé par les économies d’énergie qu’il vous permettra de réaliser sur le long terme. En toiture, la résistance thermique minimum sera R=6m²K/W mais n’hésitez pas à mettre un R de 8 si cela possible !
Et pour garantir la performance de votre isolation, l’étanchéité à l’air de votre toiture est indispensable. Elle sera réalisée par une membrane d’étanchéité à l’air indépendante et continue sur l’ensemble du comble (faux comble, pied droit, rampants et plafond).