ABB investit pour 1 milliard dans l’énergie solaire

23
Avr
ABB investit pour 1 milliard dans l’énergie solaire

Ce n’est pas la crise actuelle que traverse le secteur solaire qui découragera ABB. Alors que Siemens et Bosch ont plutôt rappelé leur intention de sortir du secteur, le groupe suisse lui vogue contre vents et marées. Il a annoncé, hier, l’achat de Power One, le spécialiste des onduleurs photovoltaïques, des équipements qui permettent de transformer l’énergie produite par les panneaux en courant alternatif.

Le prix offert (6,35 dollars par action) représente une prime de 57 % par rapport au cours de clôture de Power One vendredi. Ce qui valorise la société à un peu plus de 1 milliard de dollars (786 millions d’euros), y compris ses liquidités (266 millions de dollars). La transaction, qui doit encore être approuvée par les actionnaires et les autorités réglementaires, sera payée en cash et financée sur fonds propres.

Avec cette opération, le groupe de Zurich conforte sa position dans les onduleurs solaires. Basé en Californie, Power One emploie 3.300 personnes, en Chine, en Italie, aux Etats-Unis et en Slovaquie. Deuxième producteur mondial, la société n’est toutefois pas épargnée par la crise. Elle a dégagé un résultat net de 55 millions de dollars en 2012, pour un chiffre d’affaires de 1 milliard, mais ce bénéfice a été divisé par 2,5 par rapport à 2011. Elle a même réalisé des pertes au dernier trimestre 2012, liées notamment à la baisse des prix et à la faiblesse de la demande en Allemagne et en Italie. ABB mise sur ses ressources en R&D pour redresser la société. «  Les onduleurs sont l’un des segments où la technologie se développe le plus vite », note le groupe dans un communiqué. ABB développait déjà une activité onduleurs (100 millions de dollars de chiffre d’affaires prévu pour 2013).

A plus long terme, les dirigeants d’ABB restent confiants en l’avenir du solaire. «  Le photovoltaïque est en train de prendre une place croissante du mix énergétique, car il arrive rapidement à la parité réseau », a affirmé le PDG, Joe Hogan, confirmant la volonté du groupe de placer les énergies renouvelables au coeur de sa stratégie.